AMP COVID  


 

La reprise des activités d’AMP est progressive, évolutive et répond à des critères de sécurité sanitaire stricts afin de limiter les risques de contamination. Le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale sont essentiels pour la sécurisation du parcours, à la fois pour les patients et pour le personnel de santé.
 

Que sait-on des conséquences du Covid-19 sur la fertilité, l'AMP et la grossesse?


Les données scientifiques sur les conséquences du virus sur la fertilité et l’AMP sont encore rares et incomplètes. Néanmoins, il ne semble pas y avoir de transmission sexuelle des virus de la famille des coronavirus. Nous ne savons pas encore les conséquences que le Covid-19 pourrait avoir pendant la grossesse pour la mère et pour le bébé.

Il est conseillé d’éviter de réaliser un transfert d’embryon ou une insémination en cas de Covid-19 avéré ou de risque élevé d’être contaminée, car les conséquences du Covid-19 pour la mère et le fœtus en début de grossesse ne sont pas connues. Les virus respiratoires sont connus pour être risqués pour les femmes au 3e trimestre de la grossesse. Cela pourrait également être le cas du Covid-19. À ce jour, il n’a pas été établi qu’il puisse y avoir une transmission du virus de la mère à l’enfant.

 
Quelles sont les nouveautés pour la prise en charge en AMP?


Le respect des recommandations des autorités sanitaires pour limiter le risque de transmission du virus au sein des établissements de santé.

  • Nous privilégierons les téléconsultations lorsque cela est possible
  • Les accompagnants ne sont pas admis dans l’enceinte des établissements de santé
  • La signature d’un consentement à réaliser une AMP en période de circulation du virus
  • Un questionnaire de recherche de symptômes du Covid-19 auquel chaque membre du couple répondra au cours de sa prise en charge, à plusieurs reprises

En cours de tentative en cas de symptômes ou de contacts étroits avec une personne Covid-19 positive merci de prévenir rapidement le centre d'AMP.

 
Quels sont les gestes barrières ?


Le port du masque à tout moment dans l’établissement de santé.

Les accompagnants ne sont pas admis (le conjoint pourra être présent à certaines étapes de la prise en charge).

Prendre sa température en cas de symptômes du Covid-19 et avertir le centre AMP de ces symptômes (questionnaire AMP COVID).
 

Dans quel délai vais-je être pris en charge ?


Les centres d’AMP prennent en charge de façon prioritaire, et autant que faire se peut, les personnes et les couples qui se trouvent dans les situations suivantes de façon chronologique :

  • En cas d’indication d’une préservation de la fertilité urgente (c’est le cas surtout des personnes ayant un cancer dont le traitement est toxique pour la fertilité)
  • Quand la réserve ovarienne est très diminuée
  • Quand la tentative a été annulée en cours de stimulation en mars 2020, à l’arrêt des activités d’AMP du fait de l’épidémie
  • Tous les autres couples pour une tentative AMP (sauf repport voir ci dessous)

Nos délais d’attentes en sont donc augmentés, soyez assurés que nous mettons tout en œuvre afin de limiter ce temps et optimiser votre prise en charge.
 

Dans quelle situation ma tentative en AMP va-t-elle être reportée ?

 

  • Les couples en cours de prise en charge d’AMP

Si vous avez le Covid-19 ou si vous avez été en contact étroit avec une personne diagnostiquée positive pour le Covid-19 votre tentative sera reportée.

 

  • Les patientes à risque de développer une forme grave du SARS-CoV-2

Afin de diminuer le risque de contact avec le virus et conformément aux recommandations du Haut Conseil de Santé Public et de la Haute Autorité de Santé les patientes présentant une de des comorbidités ci-dessous (facteurs de risque de gravité au SARS-CoV2) vont voir leur tentative d’AMP reportée jusqu’à nouvel ordre, sauf cas très particulier :

  • Hypertension artérielle compliquée
  • Accident vasculaire cérébral
  • Coronaropathie (infarctus du myocarde, angine de poitrine)
  • Antécédent de chirurgie cardiaque
  • Insuffisance cardiaque stades NYHA III ou IV
  • Diabète insulinodépendant non équilibré ou présentant des complications secondaires
  • Pathologie chronique respiratoires susceptibles de décompenser lors d’une infection virale (asthme sévère…)
  • Insuffisance rénale chronique dialysée
  • Cancer sous traitement
  • Immunosuppression (chimiothérapie, immunosuppresseur, corticothérapie à dose immunosuppressive, infection VIH non contrôlée, suite greffe organe)
  • Cirrhose stade B Child Pugh
  • Obésité avec IMC>30 kg/m2
  • En cours de perte de poids suite à une chirurgie bariatrique
  • Antécédent personnel thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire)
  • Thombophilie asymptomatique à haut risque
  • Syndrome des antiphopholipides symptomatique

Cette mesure sera réévaluée lors des mises à jour des recommandations.

 

Vous trouverez ci-dessous des fiches explicatives de l’Agence de la Biomédecine sur l’AMP en contexte COVID-19

- Questions fréquentes AMP et COVID-19

- Reprise des activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2 (COVID-19)

- Consentement AMP-COVID-19

- Questionnaire AMP COVID-19