COVID-19 prélèvement naso-pharyngé >>> Prendre RDV

 
   A LA UNE  


   Restrictions maximales des accès au CHU

Depuis le début de la crise sanitaire Covid-19, le CHU de Clermont-Ferrand se réunit en cellule de crise très régulièrement pour définir les mesures d’organisation adaptées pour la prise en charge des patients.

Compte-tenu de l’aggravation de la situation sanitaire,

 
1. Dès le 31 décembre 2021, les visites auprès des patient(e)s hospitalisé(e)s au CHU de Clermont-Ferrand sont momentanément interrompues.

Certains cas particuliers nécessitent cependant un accès selon les modalités suivantes :

  • Dans l’ensemble des services du CHU, la situation médicale exceptionnelle sera étudiée, avec le corps médical, pour assurer un accès aux familles (notamment pour la fin de vie)
  • Dans les services de pédiatrie et d’obstétrique/maternité (site Estaing), l’accès sera limité à une personne : un parent par enfant et un(e) accompagnant(e) en obstétrique
  • En EHPAD et USLD (site Louise-Michel), à compter de lundi 3 janvier 2022, les visites seront sur RDV (entre 13h30 et 18h30). La visite d’une seule personne sera autorisée par jour et par résident(e)
 
2. Dès le 31 décembre, les accompagnant(e)s pour les consultations ne sont autorisé(e)s que pour des situations particulières :
  • Dans l’ensemble des services du CHU : sur avis médical ;
  • Dans les services de pédiatrie et d’obstétrique/maternité (site Estaing) : l’accès sera limité à une personne : un parent par enfant et un(e) accompagnant(e) en obstétrique.
 
3. Depuis le 13 janvier, les visites des délégués médicaux sont suspendues sauf dans les situations suivantes :
  • études cliniques (promotion externe) si aucune autre solution n'est envisageable ;
  • essais de dispositifs médicaux dans le cadre des marchés en cours (sous réserve de validation de la visite par un pharmacien) ;
  • accompagnement technique lors d'une procédure complexe (sous réserve de validation médicale).

 

La réponse du CHU à la situation sera réévaluée afin de réagir de façon graduée, selon les conditions sanitaires et directives gouvernementales.


Mise à jour le 18/01/2022

 

      
  A la une