COVID-19 prélèvement naso-pharyngé >>> Prendre RDV

 
   ACTUALITES  


   Le CHU crée 100 supplémentaires pour la formation paramédicale

Le CHU de Clermont-Ferrand crée 100 places supplémentaires pour la formation paramédicale

 

A l’occasion de la journée mondiale de la santé, le CHU de Clermont-Ferrand annonce l’augmentation, dès la rentrée de septembre 2021, des quotas dans chacune de ses formations paramédicales.

A l’horizon 2023, près de 100 étudiant(e)s et élèves supplémentaires par an, toutes filières confondues, seront accueilli(e)s dans les instituts de formation du CHU, soit une augmentation des filières suivantes :

  • 25 places pour la formation en soins infirmiers ;
  • 31 places pour la formation d’aide-soignant(e), en concertation avec les trois IFAS du département du Puy de Dôme (14 places à Clermont-Ferrand, 10 places à Thiers, 7 places à Ambert) ;
  • 20 places pour la formation d'auxiliaire de puériculture ;
  • 10 places pour la formation de manipulateurs d'électroradiologie médicale ;
  • 10 places pour les formations spécialisées d'infirmier(e)s anesthésistes et bloc opératoire.

 

Ces 100 places supplémentaires créées correspondent à une augmentation de 15% à 70% selon les filières.

L’engagement fort du CHU en direction de l'offre de formation, créatrice d’emplois et irrigant l’économie locale, répond aux besoins de recrutement dans les territoires du bassin, notamment les EHPAD et les établissements périphériques. Cet engagement résulte des conclusions du Ségur de la santé, qui incite les établissements de santé à augmenter les capacités de formation afin de répondre au plus vite aux besoins de recrutement de personnels paramédicaux.

Les créations de places seront réalisées avec le soutien du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes et des compensations financières de l'Etat (frais pédagogiques, personnels cadres formateurs et investissements).

 

« La gestion de la crise sanitaire se traduit également par la volonté du CHU de Clermont-Ferrand de se mobiliser pour l'emploi et pour la création de compétences sur le territoire. La santé de demain se construit en formant les professionnels aujourd’hui. » indique Didier HOELTGEN, Directeur Général du CHU.


  Actualités