Vous êtes ici : Liens Ignorer la navigationAccueil > Nos Services > Reproduction AMP CECOS > Assistance Médicale à la Procréation (AMP) > Congélation embryon
 
 
   Congélation Embryon  
 

Tout embryon produit in vitro doit faire partie d'un projet parental de grossesse. C'est pourquoi vous devrez confirmer avant votre première tentative de Fécondation In Vitro (FIV ou ICSI) votre accord pour la congélation des embryons obtenus qui ne seront pas transférés dans l'utérus (embryons dits surnuméraires). Cet accord sera formalisé lors de la consultation que vous aurez avec le Médecin Biologiste du Laboratoire de Biologie de la Reproduction. Ces données vous seront de nouveau commentées au moment du transfert de vos embryons.

 

Vous êtes opposés à la congélation embryonnaire


Seulement 3 des ovocytes ponctionnés seront utilisés en Fécondation In Vitro, avec ou sans micro-injection.
Il n'y aura donc pas production d'embryons surnuméraires qui, du fait de votre refus de la congélation embryonnaire, n'auraient pas de projet parental.

Dans ce cas, vous devez savoir que les chances d'obtenir une grossesse sont réduites : en effet, les chances de grossesse augmentent avec le nombre d'embryons obtenus.

 

Vous êtes d'accord pour la congélation embryonnaire


Dans les 2 semaines qui suivent la congélation de vos embryons, vous recevrez un mail qui vous indiquera si une congélation a été possible. Le nombre et le stade des embryons congelés vous sera communiqué avec le compte rendu de la tentative que vous recevrez dans le mois suivant.

Ces embryons congelés devront être transférés avant toute nouvelle tentative de FIV.

 

Devenir des embryons congelés


La prise en charge des couples en AMP s'arrétant au 43ème anniversaire de la conjointe, vous devez organiser le transfert de vos embryons congelés avant cette date.

Vous recevrez chaque année à la date anniversaire de la congélation de vos embryons un questionnaire vous demandant de confirmer ou non la poursuite de la conservation de vos embryons congelés.
Vous devrez renvoyer ce questionnaire sous 15 jours au Laboratoire de Biologie de la Reproduction AMP CECOS :

Laboratoire AMP-CECOS, CHU Estaing
1, place Lacie et Raymond AUBRAC
63003, CLERMONT FERRAND


Si vous n'avez plus de projet parental au sein de votre couple, c'est-à-dire si vous ne souhaitez plus de grossesse, trois choix s’offrent à vous :

  • Le Don de vos embryons à un couple qui relève de l'accueil d'embryons pour résoudre son problème de fertilité. Ce don est anonyme, gratuit et transforme votre projet parental au sein de votre couple en un projet parental au sein d'un autre couple qui ne peut avoir d'enfant que grâce à votre générosité et votre compréhension.Ce don nécessite une consultation de votre couple avec l’un des Médecins biologistes du CECOS.
  • Le Don de vos embryons à la recherche : vous acceptez que vos embryons soient utilisés dans le cadre d'un programme de recherche validé par les structures prévues par la Loi. Les restrictions touchant la recherche sur l’embryon en France font que ce choix est enregistré mais rarement exécuté.
  • Arrêt de la conservation de vos embryons, c'est à dire leur destruction.

Dans ces trois cas, vous devez confirmer votre décision par écrit après un délai de réflexion de trois mois.


Votre couple s'est séparé ou a divorcé :
A partir de l’Ordonnance de Non Conciliation, le transfert de vos embryons congelés n'est plus possible.

Les trois mêmes possibilités que ci-dessus s’offrent aux ex-conjoints. L’accord signé par chacun d’eux est nécessaire pour la prise en compte du choix fait.

En cas de désaccord ou en absence d'accord, il est mis fin à la conservation des embryons après 5 ans de conservation.

Dans cette situation, nous vous demandons de prendre contact avec l'un des Médecins biologistes du Laboratoire de Biologie de la Reproduction AMP CECOS en contactant le secrétariat du CECOS (04 73 750 231).
 

L'un des 2 membres du couple est décédé :
Les trois mêmes possibilités que ci-dessus s'offrent au membre survivant.

Si le membre survivant est la femme, en aucun cas les embryons ne pourront être transférés dans son utérus. Nous demandons au membre survivant de prendre contact avec l'un des Médecins biologistes du Laboratoire de Biologie de la Reproduction en contactant le secrétariat du Laboratoire de Biologie de la Reproduction AMP CECOS (04 73 750 231).

 

VOUS ETES TENUS DE NOUS COMMUNIQUER TOUT CHANGEMENT D'ADRESSE ET TOUT CHANGEMENT D'ETAT CIVIL (Séparation, divorce, décès ...) PENDANT TOUTE LA DUREE DE CONSERVATION DE VOS EMBRYONS.
En absence de réponse de votre part, il sera mis fin à la conservation des embryons après 5 ans de conservation.