Vous êtes ici : Ignorer les liens de navigationAccueil > Nos Services > Reproduction AMP CECOS > Réaliser un don
 
   REALISER UN DON DE SPERME, D'OVOCYTES, D'EMBRYONS : PRESENTATION  


 

Photo : © Service Communication & Culture – CHU de Clermont-Ferrand 

 

De nombreux couple souhaitent recourir au don de gamètes

 

De nombreux couples ne peuvent obtenir l'enfant qu'ils souhaitent parce que l'homme n'a pas de spermatozoïdes ou des spermatozoïdes incapables de féconder l'ovocyte, ou parce que la femme n' a pas d'ovocytes ou des ovocytes incapables de produire des embryons après leur fécondation par un spermatozoïde . Depuis Janvier 2016, il n'est plus nécessaire d'avoir un enfant pour faire le don de ses spermatozoïdes ou de ses ovocytes.

Le seul espoir d'enfant pour ces couples est le recours au don de spermatozoïdes ou d'ovocytes.

 

De nombreux couple souhaitent recourir au don d'embryons

 

 De nombreux couples ne peuvent espérer une grossesse qu'en accueillant les embryons donnés par un couple tiers : c'est le cas lorsque spermatozoïdes et ovocytes sont absents ou inopérants ou quand existe une pathologie génétique chez les deux partenaires du couple. Il n'est pas nécessaire d'avoir un enfant obtenu naturellement ou après la FIV ou l'ICSI qui a conduit à la congélation des embryons pour que le couple donne ses embryons. 

Le seul espoir d'enfant pour ces couples est le recours au don d’embryons qu’ils accueilleront.


 

Soyez donneur de spermatozoïdes, d'ovocytes ou d'embryons

 

La France a choisi que le don de sperme ou d'ovocytes et le don d'embryons soit un don gratuit et anonyme de couples ou d'hommes ou de femmes célibataires.
 
Pour le don de sperme ou d'ovocytes il n'est plus nécessaire d'avoir un enfant depuis janvier 2016. 

Pour le don d'embryons, Il n'est pas nécessaire d'avoir un enfant obtenu naturellement ou après la FIV ou l'ICSI qui a conduit à la congélation des embryons pour que le couple donne ses embryons.
 

Ces couples ou ces hommes et ces femmes font ce don fait pour aider des couples qui ne pourront connaître les joies de la grossesse et celles d'être Père et Mère qu'en recourant au don de sperme ou d'ovocytes ou d'embryons.

Le CECOS Auvergne manque de donneurs de sperme, d'ovocytes et d'embryons : de ce fait, les délais d'attente pour les couples relevant de ces techniques d'Assistance Médicale à la Procréation sont intolérables : en moyenne 9 à 10 mois pour recourir au don de sperme, est de 10 à 12 mois pour recourir au don d'ovocytes et de 24 mois pour recourir au don d'embryons.

 

Vous l'avez compris, le CECOS-Auvergne manque de donneurs de sperme, d'ovocytes et d'embryons.

Nous comptons sur vous.

Contacter nous :

Par téléphone : 04 73 750 231
Par mail :
secretariat.amp.cecos@chu-clermontferrand.fr