Vous êtes ici : Ignorer les liens de navigationAccueil > Nos Services > Reproduction AMP CECOS > Bilan Masculin > Mar test
 
   Mar test  



Il existe une barrière étanche entre le testicule et le système immunitaire : les spermatozoïdes ne sont jamais en contact avec le système immunitaire du sujet. De ce fait, il ne les tolère pas et si cette barrière est rompue, le système immunitaire entre en contact avec les spermatozoïdes, les considère comme "étrangers", et fabrique contre eux des anticorps.

Ces anticorps vont se fixer sur les spermatozoïdes, et diminuer leur mobilité et leur pouvoir fécondant en provoquant leur agglutination, qui peut être mis en évidence par le MAR Test. Si la fécondation peut avoir quand même lieu, naturellement ou par Assistance Médicale à la Procréation, les embryons obtenus ont généralement du mal à se développer et à s'implanter dans l'utérus.

 

Photo : © Centrum voor Reproductivieve Geneeskunde, Brussel
Photo : © Centrum voor Reproductivieve Geneeskunde, Brussel
MAR test : spermatozoides agglutinés car porteurs d’anticorps anti spermatozoides



Quelles sont les situations où cette barrière peut être rompue ?
Chaque fois qu'il existe un traumatisme testiculaire (accidentel, chirurgical, pathologique ...). Dans beaucoup de cas, la cause de l'apparition des anticorps anti-spermatozoïdes n'est pas retrouvée.

Quelles sont les solutions thérapeutiques ?
La principale solution thérapeutique est la Fécondation In Vitro, le plus souvent avec micro-injection. Dans certains cas, le recours aux Inséminations Intra-Utérines peut être proposé.