Vous êtes ici : Liens Ignorer la navigationAccueil > Missions spécifiques > Centres de compétence > Centre de compétence des neuropathies périphériques rares et des maladies neuromusculaires rares > Site Adulte > Fiches pratiques > Biopsie cutanée
 
   La biopsie cutanée  


La biopsie cutanée consiste à prélever un fragment de peau pour analyser au microscope les petites fibres nerveuses présentes dans le derme et mesurer leur concentration.

   Pour qui ?  


La biopsie cutanée est un examen peu invasif généralement indiqué dans le bilan d’un tableau neurologique évoquant une neuropathie des petites fibres.

   Comment se déroule la biopsie ?  


La biopsie de peau est une procédure techniquement simple effectuée avec un poinçon de 3 mm de diamètre sous anesthésie locale. La procédure peut se faire dans un bureau de consultation en respectant une asepsie rigoureuse. Elle dure 15 minutes au total. Cette biopsie peut être réalisée dans plusieurs sites mais elle est effectuée généralement sur une même jambe à deux endroits différents (à 10 cm au dessus de la malléole externe et à 10 cm sur le bord externe de la cuisse sous la crête iliaque). Dans la majorité des cas, il n’est pas utile de refermer la cicatrice avec des points de suture.





   Quelles précautions ?  


Avant de bénéficier d’une biopsie cutanée il est nécessaire de signaler :
- l’utilisation d’anticoagulant ou d’antiagrégants plaquettaires
- toutes pathologies pouvant être à l’origine d’un risque de saignement (hémophilie…)
- une allergie à l’iode ou à un produit anesthésiant.

Après la biopsie, le pansement est changé tous les jours jusqu’à la cicatrisation qui est obtenue sous une semaine. Lorsque des points de suture ont été nécessaires, ils seront enlevés par une infirmière ou le médecin traitant à la cicatrisation. Une ordonnance est fournie au patient pour l’ensemble de ces soins locaux.


   Quelles complications peuvent survenir ?  


Il existe très peu de complications après une biopsie cutanée, la principale étant le risque de retard de cicatrisation. Des surinfections locales peuvent également survenir surtout si les soins locaux post-biopsie ne sont pas effectués.

   L’analyse du prélèvement  


Le prélèvement cutané est pris en charge par un laboratoire de neuroanatomopathologie capable d’effectuer toutes les analyses nécessaires. Les biopsies effectuées dans le service de neurologie adulte du CHU de Clermont-ferrand sont envoyées au laboratoire du CHU de Limoges (localisé dans le service de neurologie- Pr JM.Vallat et Pr L.Magy) considéré dans ce domaine comme l’une des références en France (http://www.chu-limoges.fr/neuropathieslim/). Les résultats sont généralement obtenus en quelques semaines.

Texte rédigé par le centre de référence Neuropathies Rares Auvergne