Vous êtes ici : Ignorer les liens de navigationAccueil > Présentation du CHU > Communauté hospitalière de territoire
 

       

   La Communauté Hospitalière de Territoire (CHT)  


 

Centre Hospitalier Paul-Ardier d’Issoire
13 rue du Docteur-Sauvat
63500 Issoire
04 73 89 72 72
http://ch-issoire.com/

Hôpital Local du Mont-Dore et syndicat inter-hospitalier Le Mont-Dore-Tauves
2 rue Capitaine-Chazotte
63240 Le Mont-Dore
04 73 65 33 33

Centre Hospitalier Étienne-Clémentel d’Enval
63530 Enval
04 73 33 75 55

Centre Hospitalier Guy-Thomas de Riom
1 boulevard Clémentel
BP 167
63204 Riom cedex
04 73 67 80 00
www.ch-riom.fr

Hôpital Local de Billom
10 rue Saint-Loup
63160 Billom
04 73 60 48 48
http://www.hl-billom.fr/

Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand
58 rue Montalembert
63003 Clermont-Ferrand Cedex 1
04 73 750 750
http://www.chu-clermontferrand.fr

 

  1- Qui sommes-nous? Que recouvre la notion de communauté hospitalière du Grand Clermont ?  


a) Qu’est ce que la Fédération Hospitalière d’Auvergne ? Quel est son rôle dans l’élaboration de stratégies de groupe entre hôpitaux publics ?

La FHA est la représentation de la Fédération Hospitalière de France, en Auvergne (www.fhf.fr). Elle comprend des représentants des établissements publics (médicaux sociaux et sanitaires, élus, Directeurs, personnalités qualifiées et médecins).
La Fédération Hospitalière de France joue un rôle majeur dans la coordination et la définition d’une politique nationale qui assure le développement des champs d’action de l’hôpital public, dans l’organisation sanitaire et médico sociale.

b) Que recouvre la notion de communauté hospitalière du Grand Clermont ?

La Communauté des établissements hospitaliers du Grand Clermont, est un espace territorial de coopération entre établissements publics, qui comprend, à ce jour, six établissements :
- Le Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand
- Le Centre Hospitalier de Riom
- Le Centre Hospitalier d’Issoire
- Le Centre Hospitalier Etienne-Clémentel d’Enval
- L’Hôpital Local du Mont-Dore
- L’Hôpital Local de Billom

Cet ensemble a vocation à devenir une communauté hospitalière de territoire (CHT) telle que définie par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST). Cet ensemble hospitalier public de 3.032 lits et places fédère des établissements exerçant des activités différentes et complémentaires, qu’il s’agisse de disciplines universitaires (la neurochirurgie, par exemple) ou d’activités médicales de proximité, sans exclure un volet médico-social important (avec des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) notamment, mais aussi un Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD)).

 

  2- Qu'est-ce qu'une stratégie de groupe entre hôpitaux publics ?
Quels bénéfices directs pour la population et sa prise en charge sanitaire ?
 

L’organisation hospitalière souffre à ce jour d’un trop grand éclatement, l’élaboration de la stratégie de groupe est un outil au service d’un projet territorial, qui regroupera les forces, mutualisera les compétences et apportera une réponse graduée et adaptée aux besoins de la population.
Dans le Grand Clermont, la stratégie de groupe est le résultat de la convergence des points de vue du corps médical et des directions pour une stratégie « publique » et une approche territoriale de la politique de santé, notamment à travers la constitution d’équipes médicales communes (anesthésie, imagerie notamment…)

Cette stratégie de groupe s’appuie sur le déploiement de projets existants, notamment quant à l’organisation sur ce territoire de la permanence des soins dans des disciplines critiques telles que l’anesthésie, l’imagerie, la chirurgie, en partenariat entre le CHU de Clermont-Ferrand et les hôpitaux de proximité.

Les bénéfices directs pour la population sont :

- L’accès à des soins de qualité dans un réseau public, avec des filières organisées de prise en charge (un cancer diagnostiqué lors d’un scanner public à Issoire, sera adressé aux spécialistes de la discipline, soit sur place (s’ils viennent y exercer) soit au CHU, avec un suivi post intervention qui n’impliquera pas de déplacement, pour lesquelles les deux équipes se coordonneront)
- Le respect des tarifs remboursables (pas de dépassement)
- Un partage de compétences et d’expertise au sein des équipes médicales, entre les universitaires et non universitaires, ce qui contribuera au développement des dernières thérapeutiques sur l’ensemble du Territoire et leur accès à tous.

 

  3- Qu'est-ce que la stratégie de groupe dans le Grand Clermont ?
Sur quels domaines porte-t-elle ?
 


Cette stratégie repose sur :

- un Projet Médical de Territoire : autour d’activités structurantes territorialement : l’imagerie, l’anesthésie, la chirurgie, les soins de suite, les urgences, etc. Ce Projet Médical dessine l’avenir des Fédérations existantes, et s’articule autour d’une volonté de mise en commun des ressources pour, par exemple, assurer la permanence des soins, ou l’utilisation optimale d’équipements lourds, notamment en développant un PACS territorial. Il s’articule autour de la notion de filières de prise en charge (filière femmes enceintes, filière cancérologie avec la coopération du Centre Jean- Perrin, filière orthopédie).
- L’intégration des Systèmes d’Information Hospitaliers pour permettre la constitution de véritables filières de soins de prise en charge territoriales.

Les thématiques émergentes sont complémentaires et visent :

- La coordination de la gestion des personnels médicaux 
- Les parcours de formation des praticiens
- La mise en place d’une communication globale qui fera naître une notion de groupe
- La coordination des programmes d’investissement

 

  4- Des exemples précis de coopération dans le Grand Clermont  



- La mise en place et le développement de scanners au plus près des patients, aux CH de Riom et d’Issoire, grâce à une équipe construite autour de professionnels qui réalisent des temps partagés entre ces établissements et le CHU. Ce travail va être parachevé par des équipements qui permettront d’échanger les images réalisées entre ces différents établissements et ainsi garantiront la continuité de la prise en charge.
- Une permanence médicale de qualité en matière d’anesthésie-réanimation sur le territoire grâce à la volonté forte de mettre en commun du temps de jeunes praticiens entre les établissements concernés, et
ainsi de leur offrir des perspectives professionnelles en Auvergne (dans une région qui pour le public a longtemps été sous dotée) 
- Le développement de l’activité chirurgicale spécialisée sur des établissements de proximité (développement de l’ophtalmologie sur le CH de Riom, développement de la chirurgie digestive spécialisée sur le CH d’Issoire)
- Des maternités de qualité sur le Grand Clermont qui collaborent ensemble (jeune praticien partagé, travail en réseau sur les Protocoles de prise en charge des parturientes, transfert de patients d’Issoire au CHU quand le besoin existe).

 

  5- Un objectif : un projet médical pour les hôpitaux du Grand Clermont en 2011  



Ce projet est en cours d’élaboration entre les 6 établissements concernés.
Il porte sur les urgences, la chirurgie et l’anesthésie, l’imagerie, les soins de suite et la prise en charge des personnes âgées.
Il comportera également un chapitre spécifique aux trois sites hospitaliers du Nord Clermont (Riom, Clémentel, CHU Hôpital Nord à Cébazat).
Ce projet devrait être prêt au premier trimestre 2011.